La conservation du vin biologique

Conserver du vin bio

En agriculture biologique, les doses d’anhydride sulfureux (SO2) destinées à stabiliser le vin font la différence avec les méthodes conventionnelles : elles sont bien inférieures aux seuils légaux. Parfois, les viticulteurs bio parviennent à s’en passer totalement et n’utilisent plus du tout de soufre lors de la vinification. Mais cela rend le vin plus sensible aux variations de température du lieu de stockage ou à la saison:
Les vins sans soufre ajouté requièrent des conditions absolument irréprochables de vinification (un véritable exercice de funambule : un seul faux pas est fatal),mais aussi des conditions optimales de stockage et de conservation:et en particulier ne dépasser en aucun cas 14°C, conditions que la plupart des cavistes et des particuliers ne peuvent satisfaire...

Ces vins sont très peu nombreux mais font beaucoup parler d’eux.
Grâce au système exclusif de régulation de la température WINCAVE, ces vins exceptionnels peuvent êtres conservés réellement au degré près .